Meilleure gestion

Que faire pendant la crise ?

1) Essayer de rester dans son travail actuel

Il est démontré qu’une personne ayant démissionné et voulant retrouver du travail a plus de mal à trouver que la personne déjà en poste et qui souhaite changer ou évoluer. Il faut dire que le marché du travail actuel est morose, quelque soit le domaine.

2) Renégocier son emprunt bancaire

Théoriquement, les taux bancaires vont atteindre un taux historiquement bas dans les deux mois à venir. Il y a deux solutions : soit vous réduisez la durée du crédit, ou soit réduire le montant de l’échéance. Dans le dernier cas, il vous sera possible de dégager un peu de trésorerie.

3) Evitez d’être à découvert pour une période longue

Il faut savoir qu’un découvert est un crédit déguisé, avec des taux prohibitifs. La banque prélève un pourcentage élevé sur le montant du découvert et fonction de la durée.

4) Revoir les contrats de Carte Bleue

Il faudra revoir si de multiple carte bleue est réellement nécessaire dans le foyer. Envisager d’utiliser des chéquiers, qui ont l’avantage d’avoir un historique des dépenses et décale la dépense de quelques jours. Privilégier les cartes moins chers et revoir si la carte est en adéquation avec la mobilité géographique du titulaire (une carte visa internationale n’est pas utile pour quelqu’un qui ne voyage jamais).

5) Stocker des condiments non périssables

Selon l’affirmation de la BCE et le constant de ralentissement de l’économie et de la récession. Nous allons passer par une zone de turbulence qui va durer approximativement deux ans et demie. Soit une accalmie prévisionnelle qu’à l’été 2010. En période de crise, les condiments coutent très chers et le pouvoir d’achat stagne. De ce fait, il faudra prévoir de stocker quelques boites de conserve dont la date de péremption dure jusqu’à 2012 voire 2013 afin de palier à cette période difficile.

6) Envisager le covoiturage

Pour l’instant le prix du baril de pétrole est au plus bas. Mais rien ne garantit que le prix reste comme tel. Il faudra prévoir, de ce fait d’utiliser internet pour chercher des voisins ayant une même destination, et des horaires compatibles avec les vôtres. Il est possible faire la recherche auprès de ses collègues de travail.


7) prévoir des entretiens renforcés

Il est évident qu’il ne faut pas que le toit de la maison vous lâche en pleine période de crise, ou que le ballon d’eau chaude rend son âme au moment inapproprié. De ce fait, il vaut mieux faire un entretien de prévention, lister tous les appareils ou les choses à faire qui pourront être évitées en période difficile (déboucher les éviers, vidange voiture).

Voici quelques pistes qui vont approfondir votre réflexion. Il est évident que ce ne sont que des pistes. Il y a 20 % de nos appareils qui peuvent imputer 80 % du budget de notre budget. Donc, il vaut mieux prévenir que guérir.

Le remède de la crise n’est pas le gain d’argent, mais la manière optimale de gérer son argent.

webmaster.hotline@gmail.com

Meilleure Gestion du Budget familial - Tous droits réservés - 2007- 2014